Our Weapon !!
Our Light !!
Our Guide !!

IHUDAF Soaps













08/03/2012: JOURNEE INTERNATIONALE DE LA FEMME

La date du 08 Mars de chaque année a été décrétée par les Nations Unies en 1977 pour célébrer la journée de la femme eu égard à leur lutte pour la justice, l´égalité, la paix et le développement en vue de participer à la gestion de la société sur un pied d´égalité avec les hommes.

Le thème retenu en 2012 au niveau international est l´autonomisation des femmes rurales et leur rôle dans l´éradication de la pauvreté et de la faim, le développement et les défis actuels.

D´après le secrétaire général des Nations Unies Ban Kin Moon:"Investissons dans les femmes rurales, éliminons les discriminations dont elles sont victimes en droit et pratique, veillons à ce que les politiques répondent à leurs besoins; garantissons leur le même accès aux ressources qu´aux hommes et accordons leur un rôle à jouer dans la prise des décisions". En République Démocratique du Congo, les cérémonies se sont déroulées sous le thème : Investissons dans la femme rurale et la jeune fille pour un avenir meilleur.

Etant donné que IHUDAF est impliquée dans les activités qui militent pour l´autosuffisance socio-économique da la femme, le staff féminin de IHUDAF accompagné de leurs collègues hommes ont saisi cette occasion pour participer au défilé organisé à Goma le 8 mars 2012 par les autorités provinciales du Nord Kivu sur le Boulevard Kanyamuhanga (voir photos ci-haut). Il sied de souligner que 70% de bénéficiaires des programmes IHUDAF sont des femmes car IHUDAF reste convaincue que "Investir dans une femme rurale, c´est contribuer à la sécurité alimentaire de la société et à la réduction de la pauvreté".

A Masisi, chef lieu du territoire de Masisi, les femmes partenaires de IHUDAF ont aussi participé au défilé organisé par Mme Marie Claire Bangwene Mwavita, Administrateur dudit territoire. Un message a été adressé aux autorités territoriales par Mme Gisèle Bahati Kasiwa, superviseur des activités IHUDAF territoire de Masisi pour souligner le défi à relever ayant trait à la persistance des conflits fonciers et à l´insécurité prévalant dans une grande partie des zones de retour des déplacés qui demeurent un handicap majeur à l´émancipation de la femme rurale.


Merci d'assister ces victimes d'une guerre de plus de 20 ans